FLOTLOG : lancement ?

© Marine nationale. Depuis son appareillage de Brest le 16 août dernier, le Bâtiment de Commandement et de Ravitaillement (BCR) Somme, déployé dans le cadre de la fonction stratégique « connaissance et anticipation », a participé à deux entraînements opérationnels majeurs, « Northern Coast » et « Joint Warrior », qui ont réuni au total près de 65 unités de 17 nationalités différentes. Une fois n’est pas coutume, la Somme (157 mètres, 18 000 tonnes) s'est ravitaillé lui-même près d'un autre pétrolier-ravitailleur en la personne de l’USNS Medgar Evers (210 mètres, 43 000 tonnes).

© Marine nationale. Depuis son appareillage de Brest le 16 août dernier, le Bâtiment de Commandement et de Ravitaillement (BCR) Somme, déployé dans le cadre de la fonction stratégique « connaissance et anticipation », a participé à deux entraînements opérationnels majeurs, « Northern Coast » et « Joint Warrior », qui ont réuni au total près de 65 unités de 17 nationalités différentes. Une fois n’est pas coutume, la Somme (157 mètres, 18 000 tonnes) s’est ravitaillé lui-même près d’un autre pétrolier-ravitailleur en la personne de l’USNS Medgar Evers (210 mètres, 43 000 tonnes).

Si aucune communication officielle ne sanctionne la chose, force est de constater que le ton de l’Amiral Prazuck – Chef d’État-Major de la Marine – est plutôt affirmatif et précis quand au choix des plans du futur FLOTLOG. Il semblerait qu’il ne manque plus que l’ordre de mise en chantier, permettant – enfin – de remplacer les Bâtiment de Commandement et de Ravitaillement (BCR) du type Durance (5) dont ils sont la « sous-classe BCR » (4) à partir de la Meuse. La Somme atteste bien de l’usure des années…

Lire la suite

Publicités

PATMAR : le Graal ?

20170808-154438-g.jpg

© Joël Lemay.

Un concours de circonstances inattendu amène peut être à considérer une solution aéronautique nouvelle dans le champ des possibles pour le remplacement des Atlantique 2. Si elle était viable techniquement et politiquement, elle amènerait à conserver de hautes ambitions opérationnelles avec un remplacement nombre pour nombre des Atlantique 2 modernisés (15), voire du parc initial reçu (28). L’Atlantique 3 est-il de retour ?

Lire la suite

BATSIMAR : danger mortel ?

la_confiance_4

© MICHEL FLOCH.

Le troisième Patrouilleur Léger Guyanais (PLG) n’est pas seulement une lâche réponse capacitaire dans l’attente de BATSIMAR, il est un traître comme sa petite taille le laissait supposer. La commande surprise d’une troisième unité pour ce programme témoigne du désarroi de l’État face aux conséquences de sa politique depuis 2007. Une mauvaise conjonction budgétaire permettrait au « traître » d’abattre froidement BATSIMAR dans le dos. 

Lire la suite

FREMM DAMB ?

fer.jpg

© Naval group. FREMM-ER.

Selon Defense News, M. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, inclurait dans les négociations navales franco-italiennes la modernisation en gestation du système PAAMS. Les FREMM 7 et 8 françaises et les FREMM 9 et 10 italiennes bénéficieraient alors, dans le cadre de cette hypothèse, d’un changement de substance quant à leurs capacités opérationnelles et ne seraient plus des FREMM ASM aux capacités de défense aérienne renforcées. Une refonte à plus longue échéance serait à planifier quant aux quatre frégates Horizon.

Lire la suite

27 septembre : naissance d’un champion naval franco-italien ?

 

1170_5.png

© Marine nationale. « Dans le cadre de son déploiement en Méditerranée, la FREMM Aquitaine a effectué une escale de routine à La Spezia, grand port de commerce et base navale majeure au cœur de la Ligurie, le 8 mai 2015. Accostée dans la base navale, l’Aquitaine était entourée à quai des frégates italiennes type FREMM Caribinieri et HORIZON Andrea Doria et Caio Duilio. L’Italie possède déjà quatre FREMM et deux FDA. »

Le ministre de l’Économie, M. Bruno Le Maire, est en déplacement à Rome. Il est susceptible d’annoncer les détails d’un accord franco-italien dans la capitale des Gaules le 27 septembre – à moins que ce ne soit les chefs d’État et de gouvernement italien et français qui ne le fassent. Ce serait la naissance de l’ « Airbus naval » tant recherché. Comparaison n’est pas raison : c’est à souligner. L’axe géopolitique n’est pas le même (Paris – Rome), contrairement à l’aéronautique (Paris – Berlin). Le meccano industriel dépasse la seule question navalo-navale et appellerait des coopérations militaires renforcées. Saint-Nazaire demeure le seul chantier naval capable d’enfanter des unités de plus de 10 000 tonnes en France : du pétrolier-ravitailleur jusqu’au porte-avions.

Lire la suite

SNA-NG Suffren : 2020

© DCNS. Photographie publiée en février 2017.

© DCNS. Photographie publiée en février 2017.

L’Amiral Prazuck, Chef d’État-Major de la Marine nationale (CEMM), révélait le 26 juillet 2017 devant les députés de la commission Défense nationale et forces armées que la mise en service du Suffren, nouveau Sous-marin Nucléaire d’Attaque (SNA) en cours d’usinage, est espérée pour l’année 2020.

Lire la suite

Frégates de deuxième rang : quel volume ?

© Steller Systems. Le Spartan comme proposition pour les Type 31.

© Steller Systems. Le Spartan comme proposition pour les Type 31.

En attendant la nouvelle hiérarchie des priorités dont la revue stratégique doit acter au mois d’octobre 2017, l’audition de l’Amiral Prazuck, Chef d’État-Major de la Marine nationale (CEMM), devant les députés de la commission de la Défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale est l’occasion de considérer l’avenir des frégates de deuxième rang.

Lire la suite