Corvette Hermès, BATSIMAR et stratégie des moyens maritimes

4612

Ces derniers temps on fait la promotion massive du lancement de la frégate Aquitaine, tête de série du programme FREMM (Frégates Européennes Multi-Missions). Il est étonnant de célébrer un échec financier. Pour rappel, le prix unitaire a presque doublé (de 380 à 630 millions d’euros) pour un nombre de navires ramené de 17 (ou 19 selon l’époque) à 11. Il faut tout de même remarquer qu’en plein choc financier, où tout coule, personne ne pointe ce genre de dérapage (alors que le programme BPC avait été exemplaire, ou presque). La DGA nous expliquera que l’on ne sait ni lire, ni compter… On lui répondra pour couper court au débat qu’on s’étonne très sincèrement qu’elle traverse les « ratés » de conduite de programme, dont elle a la charge, sans être inquiétée le moins du monde (NH90, A400M, FREMM, Horizon…) !

Lire la suite

Publicités