Franklin et le passage du Nord-ouest

carte.png

© Inconnu.

L’Amiral Benoit Chomel de Jarnieu, en plus de nous avoir offert un entretien, nous fait l’honneur de commettre ce billet. Ne ménageant pas ses efforts au service de la stratégie navale théorique, il réédite (La cambuse des introuvables) des ouvrages fondateurs du genre comme, par exemple,  Le grand état major naval (Raoul Castex, 1909) ou Les enseignements maritimes de la guerre anti-germanique (René Davenuy, 1919).

 

Les membres de notre communauté maritime n’auront pas manqué, j’en suis sûr, d’être intrigués lorsque, il y a quelques jours, le journal télévisé, laconiquement certes, évoquait une nouvelle fort intéressante : le second navire de Franklin venait d’être retrouvé dans l’Arctique.

Lire la suite

Indexons nos marins disparus lors du premier conflit mondial

archives_n070808r

Depuis août 2014, nous célébrons le centenaire de la Der des Der. La Marine Nationale, malgré la faiblesse des ses moyens, a participé activement au conflit. Elle a fourni des hommes, de l’artillerie de fort calibre et ses navires ont joué un rôle important en Méditerranée et en Adriatique. Plusieurs milliers de marins ont disparu en mer, victimes de sous-marins allemands terriblement efficaces, ou de mines. Le 26 novembre dernier a marqué le centenaire du naufrage du cuirassé Suffren, torpillé par le U52, au large de Lisbonne. Le navire et son équipage seront perdus corps et biens. Il est temps de rendre hommage a ces victimes emportées silencieusement par les tourments de l’histoire. Lire la suite

Les épaves de Toulon

 provence-sabordee-vue-du-cdt-teste-et-condorcet-au-fond
La Provence (coulée) et le Condorcet vus depuis le Commandant Teste (Collection Wilfried Langry)

        Le sabordage de la flotte française en novembre 1942 reste un épisode douloureux et encore controversé. Pourtant, il ne signifie pas tout à fait la fin des navires qui l’ont constituée. Comme nous allons le voir, ils n’auront pas tous le même destin final. Lire la suite

Le Kuznetsov, transport d’aviation ?

p1685724

La démonstration aéronavale russe depuis le bassin oriental de la Méditerranée n’est pas dans sa phase la plus probante. Le croiseur porte-aéronefs Kuznetsov serait réduit, depuis un ou plusieurs jours, au rôle de simple transport d’aviation. Les doutes sur la viabilité de la filière STOBAR (Short Take-Off But Arrested Recovery) s’alimenteront de la confirmation – ou non – des faits relevés.

Lire la suite

Royal Navy : vacances dans la construction sous-marine (2025 – 2035)

landsharkuk-31-10-2016

© @LandSharkUK. Tableau (31 octobre 2016) présentant les constructions des vaisseaux noirs (started), entrée (in) et sorties (out) de service des mêmes unités.

La Royaume-Uni devra faire face à de longues vacances navales entre la construction dernier Dreadnought (2022) et le retrait de service de l’Astute (2035). Ces longues années sans sous-marins à mettre sur cale obligent Londres à s’interroger sur le maintien ou non de ses compétences industrielles permettant conception et construction de vaisseaux noirs.

Lire la suite

LIVRE – « Les amiraux de Vichy »

darlanpetain

Il est des bouquins nécessaires, qui savent dépoussiérer un sujet sensible en dépassant la simple polémique. Et le livre d’Odile Girardin-Thibeaud, tiré de sa thèse présentée en 2014 en fait indéniablement partie en abordant le sujet des amiraux de Vichy.
Car c’est là un sujet encore récemment douloureux au sein de « la Royale » et les noms évoqués sont encore parfois très familiers dans l’institution. Pourtant l’auteure réussit en 400 pages à offrir un tour d’horizon de la carrière de plusieurs dizaines d’amiraux, de leurs origines au sort qu’ils eurent à affronter après-guerre. Lire la suite

Refondre les Kiev et Minsk ?

tdx5p6c

© Inconnu. Croiseurs porte-aéronefs Minsk et Kiev de la classe Kiev, date inconnue.

La concurrence aéronavale sino-indienne voit Pékin disposer de quelques moyens de distancer New Delhi. L’un d’eux pourrait consister dans la remise en service de deux anciens ponts plats soviétiques. La question mérite d’être posée car les prémices des porte-aéronefs et porte-avions chinois débutent par l’acquisition de vieilles coques (fameux exemple du Varyag) à déconstruire ou à transformer en musée à flot.

Lire la suite