Prise de mer chinoise ?

© Le Monde.

© Le Monde.

Nous abordions la question d’une prise de mer avortée de la part de l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques entre le début des années 1960 et la fin des années 1980. D’où l’intérêt de questionner une telle tentative par la Chine dans la mesure où l’ « OBOR » (One Belt, One Road – ou nouvelles routes de la soie) tend à une double prise de mer et de terres tandis que Pékin pourrait bouleverser le jeu énergétique mondial.

Lire la suite

L’Armée de Mer dans les constitutions

Mobilisation_order_france_2_august_1914

Quand est-ce que que surgissait l’appellation d’ « Armée de Mer » ? Cette affaire mineure peut conduire à s’appuyer sur le corpus des constitutions françaises afin de retracer l’évolution de l’appellation de la force armée dans les institutions politiques de la France depuis 1791. Dans cette perspective ce serait, en définitive, l’appellation de « forces armées » qui s’imposerait. Pratique bien commode et permettant de distinguer la force militaire propre à un milieu – au sens de l’institutionnalisation de la réponse politico-militaire apportée à une conflictualité – de ses divisions tactico-opératives : les « armées », corps d’armées, divisions, brigades, etc.

Lire la suite