French Lines souhaite se lancer dans la numérisation de ses collections

French Lines

© French Lines

Révolution numérique oblige, de plus en plus d’associations de sauvegarde du patrimoine lancent des campagnes de numérisations de leurs documents historiques afin de les rendre intégralement consultables sur le net.

Lire la suite

Publicités

En pensant aux vacances…

affiche3M

La Loire Atlantique, avec Saint Nazaire, est connue pour ses chantiers et sa base sous-marine. Mais il y a aussi, de « l’autre côté du pont », une merveille dans un écrin de verdure et de pins tout aussi attrayante, une escale « famille » : Saint Brevin, une terre chère au coeur d’Anne de Bretagne et de Nicolas Fouquet, qui séjournèrent chacun à leur époque au manoir de La Guerche.

C’est sur cette terre, où les eaux de la Loire se mêlent à l’Atlantique et à 45 minutes de Nantes, que se situe le Fort de Mindin qui scrute l’estuaire depuis 1861 et abrite le Musée de la Marine de Mindin Lire la suite

Défense & Election Présidentielle, la question du nouveau porte-avions

 
Le second porte-avions français, censé venir seconder le Charles De Gaulle, est peu à peu devenu un habitué des élections présidentielles. Néanmoins, cette fois, le prochain Président de la République devra trancher, et vite. Les candidats se sont positionnés.

Cet article a été publié dans un premier temps sur le blog Pax Aquitania dans le cadre d’une série comparative des programmes des candidats à l’election présidentielle du 24 avril 2017.
Photo: le porte-avions Charles De Gaulle en 2015 – Marine Nationale

Promis dès 2007 par Nicolas Sarkozy, le « PA2 » fut l’une des grandes victimes de la chute des budgets de la défense nationale. Son destin fut même lié pendant un temps à celui des deux portes-avions britanniques, projet qui sombra avec les 100 millions d’euros investis par la France. Depuis, il alimente les débats, mais n’avait jamais semblé ne serait ce qu’approcher le haut de la pile des dossiers prioritaires. Jusqu’à cette campagne électorale 2017 donc.
Lire la suite

La France et le cuirassé (4)

Les Dunkerque : le renouveau de la ligne française et la relance de la course aux armements

cb-dunkerque-10

Le croiseur de bataille Dunkerque au mouillage. Une élégance rare mais aurait-il été aussi efficace au combat, personne ne le saura jamais. 

Le 6 février 1922 est signé à Washington le premier traité de limitation des armements navals à l’issu d’une conférence de trois mois réunissant les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Japon, la France et l’Italie.

C’est à l’initiative de Londres que cette conférence s’est réunie. Il s’agissait de mettre fin à la course aux armements navals lancée entre le Japon et les Etats-Unis. Indirectement, cette conférence actait du déclassement de Londres, incapable de suivre son allié extrême-oriental et son ancienne colonie.

Lire la suite

Porte-avions Charles de Gaulle : 30 Rafale M

jav20160316142250

Helen Chachaty, « Bilan opérationnel « très positif » pour le porte-avions Charles de Gaulle », Le Journal de l’Aviation, 16 mars 2016.

Le porte-avions Charles de Gaulle entrerait en cale sèche dans l’un des deux grands bassins Vauban (Toulon) le 7 février si la météo le permet. Il redeviendrait opérationnel, suite à une phase de remontée en puissance, au cours du deuxième semestre 2018. Des rumeurs se font moins optimistes sur la durée du chantier : plutôt 22 mois que 18. Le passage au « tout Rafale » voit la capacité du porte-avions grimper de 24 à 30 Rafale M.

Lire la suite

Franklin et le passage du Nord-ouest

carte.png

© Inconnu.

L’Amiral Benoit Chomel de Jarnieu, en plus de nous avoir offert un entretien, nous fait l’honneur de commettre ce billet. Ne ménageant pas ses efforts au service de la stratégie navale théorique, il réédite (La cambuse des introuvables) des ouvrages fondateurs du genre comme, par exemple,  Le grand état major naval (Raoul Castex, 1909) ou Les enseignements maritimes de la guerre anti-germanique (René Davenuy, 1919).

 

Les membres de notre communauté maritime n’auront pas manqué, j’en suis sûr, d’être intrigués lorsque, il y a quelques jours, le journal télévisé, laconiquement certes, évoquait une nouvelle fort intéressante : le second navire de Franklin venait d’être retrouvé dans l’Arctique.

Lire la suite