La France et le cuirassé (4)

Les Dunkerque : le renouveau de la ligne française et la relance de la course aux armements

cb-dunkerque-10

Le croiseur de bataille Dunkerque au mouillage. Une élégance rare mais aurait-il été aussi efficace au combat, personne ne le saura jamais. 

Le 6 février 1922 est signé à Washington le premier traité de limitation des armements navals à l’issu d’une conférence de trois mois réunissant les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Japon, la France et l’Italie.

C’est à l’initiative de Londres que cette conférence s’est réunie. Il s’agissait de mettre fin à la course aux armements navals lancée entre le Japon et les Etats-Unis. Indirectement, cette conférence actait du déclassement de Londres, incapable de suivre son allié extrême-oriental et son ancienne colonie.

Lire la suite

Porte-avions Charles de Gaulle : 30 Rafale M

jav20160316142250

Helen Chachaty, « Bilan opérationnel « très positif » pour le porte-avions Charles de Gaulle », Le Journal de l’Aviation, 16 mars 2016.

Le porte-avions Charles de Gaulle entrerait en cale sèche dans l’un des deux grands bassins Vauban (Toulon) le 7 février si la météo le permet. Il redeviendrait opérationnel, suite à une phase de remontée en puissance, au cours du deuxième semestre 2018. Des rumeurs se font moins optimistes sur la durée du chantier : plutôt 22 mois que 18. Le passage au « tout Rafale » voit la capacité du porte-avions grimper de 24 à 30 Rafale M.

Lire la suite

Franklin et le passage du Nord-ouest

carte.png

© Inconnu.

L’Amiral Benoit Chomel de Jarnieu, en plus de nous avoir offert un entretien, nous fait l’honneur de commettre ce billet. Ne ménageant pas ses efforts au service de la stratégie navale théorique, il réédite (La cambuse des introuvables) des ouvrages fondateurs du genre comme, par exemple,  Le grand état major naval (Raoul Castex, 1909) ou Les enseignements maritimes de la guerre anti-germanique (René Davenuy, 1919).

 

Les membres de notre communauté maritime n’auront pas manqué, j’en suis sûr, d’être intrigués lorsque, il y a quelques jours, le journal télévisé, laconiquement certes, évoquait une nouvelle fort intéressante : le second navire de Franklin venait d’être retrouvé dans l’Arctique.

Lire la suite

Indexons nos marins disparus lors du premier conflit mondial

archives_n070808r

Depuis août 2014, nous célébrons le centenaire de la Der des Der. La Marine Nationale, malgré la faiblesse des ses moyens, a participé activement au conflit. Elle a fourni des hommes, de l’artillerie de fort calibre et ses navires ont joué un rôle important en Méditerranée et en Adriatique. Plusieurs milliers de marins ont disparu en mer, victimes de sous-marins allemands terriblement efficaces, ou de mines. Le 26 novembre dernier a marqué le centenaire du naufrage du cuirassé Suffren, torpillé par le U52, au large de Lisbonne. Le navire et son équipage seront perdus corps et biens. Il est temps de rendre hommage a ces victimes emportées silencieusement par les tourments de l’histoire. Lire la suite

BPC-NG

bip-1

© DCN. Bâtiment d’Intervention Polyvalent présenté au salon Euronaval 1994. D’une longueur de 198 mètres pour 50 de large au niveau du pont d’envol, 19 000 tonnes de déplacement.

Les annexes au Projet de Loi de Finances (PLF) 2017 portant sa partie Défense contient en deux lignes (l’expression utilisée est exactement : « BPC NG : Bât.de projection et cdmt nouv.génération ») : serait-ce l’annonce d’un nouveau navire ?

Lire la suite

La refonte fantôme

ob_544f00_revue-navale-ballet-d-helicopteres

© Janick Marcès / ECPAD. Revue navale – Ballet d’hélicoptères des autorités au-dessus du PA CDG le 15 août 2004 à Toulon.

Le Projet de Loi de Finances (PLF) 2017 ne livre presque pas d’informations sur l’ATM 2 ou refonte à mi-vie du porte-avions Charles de Gaulle. C’est pourquoi il apparaît nécessaire de revenir sur les premières déclarations ministérielles. Le côté obscur des lignes budgétaires perturbent la compréhension de la ventilation des crédits pour les travaux à effectuer sur le navire-amiral.

Lire la suite