Renforcer la puissance navale française ? Doubler l’équipage du Charles de Gaulle

003_r911

L’objectif demeure quant au renouvellement de la permanence aéronavale depuis le lancement des études sur deux navires nucléaires. Et face à une énième décision négative, sous les auspices d’un nouveau délai de réflexions confinant aux calendes grecques, pourquoi ne pas optimiser l’emploi de l’unique porte-avions via la constitution d’un deuxième équipage ?

Lire la suite

Publicités