Indexons nos marins disparus lors du premier conflit mondial

archives_n070808r

Depuis août 2014, nous célébrons le centenaire de la Der des Der. La Marine Nationale, malgré la faiblesse des ses moyens, a participé activement au conflit. Elle a fourni des hommes, de l’artillerie de fort calibre et ses navires ont joué un rôle important en Méditerranée et en Adriatique. Plusieurs milliers de marins ont disparu en mer, victimes de sous-marins allemands terriblement efficaces, ou de mines. Le 26 novembre dernier a marqué le centenaire du naufrage du cuirassé Suffren, torpillé par le U52, au large de Lisbonne. Le navire et son équipage seront perdus corps et biens. Il est temps de rendre hommage a ces victimes emportées silencieusement par les tourments de l’histoire.

Comment leur rendre hommage? En participant à l’indexation collaborative lancée depuis 2014 par Jean-Michel Gilot. Sous le hashtag #1J1P, cette initiative, un peu folle au début, vise à indexer l’ensemble des fiches des soldats morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale. Au total 1 325 290 fiches rassemblées sur le site du Ministère de la Défense: « Mémoire des Hommes ». En savoir Plus sur #1J1P

1j1p

Quel intérêt? Actuellement, les fiches sont uniquement consultables avec un nom et un prénom. Elles ne sont pas exploitables pour établir des statistiques, des recherches généalogiques. La transcription en langage informatique de ces fiches permettra aux chercheurs de travailler et d’éclairer sous un angle différent ce conflit. Chacun pourra également y retrouver des informations plus facilement. Il est nécessaire de ne pas oublier nos marins qui payèrent également de leur vie la défense de leur Patrie.

Comment faire? Il suffit de s’inscrire sur le site Mémoire des Hommes et d’attendre la validation de son compte pour pouvoir commencer à indexer. Ensuite, il faut trouver les listes des équipages disparus. Elles existent sur des sites internet spécialisés sur le premier conflit mondial ou sur la Marine. Quelques exemples:

Suffren

Bouvet

Léon Gambetta

Une fois la liste trouvée, il faut effectuer une recherche globale avec le nom et les prénoms pour retrouver la fiche correspondante. En ouvrant la fiche, un menu s’affiche à gauche. Il reprend l’ensemble des informations à reporter en format informatique de la fiche scannée à droite.

indexation

Dès que l’ensemble des informations demandées sont reportées, on valide et l’indexation de cette fiche est terminée. Elle apparaîtra dans la base de données et sera exploitable par les historiens et les particuliers amateurs de généalogie. Nos marins ne seront ainsi pas oubliés et figureront aux côtés des poilus de Verdun ou du Chemin des dames.

N’hésitez pas à rejoindre la Task Force #1J1P qui a déjà réalisé un formidable travail, car à l’heure actuelle, 748 489 annotations ont déjà été réalisées!

Publicités

2 réflexions sur “Indexons nos marins disparus lors du premier conflit mondial

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s